PRP et tendinopathies


 

La tendinopathie achilléenne est souvent retrouvée en pathologie sportive, avec un échec fréquent des traitements conservateurs, 25 et 45% selon les études, offrant au PRP une prometteuse alternative au traitement chirurgical.

 

Elle regroupe plusieurs entités,parfois associées:

 

la tendinopathie corporéale

l'’entésopathie

la péritendinite.

 

La tendinopathie corporéale est générée par des micotraumatismes répétés sur une zone hypovascularisée, conduisant parfois à la rupture.

 

L'’hypothèse est que le PRP pourrait permettre la revascularisation et améliorer la cicatrisation tendineuse.

Une seule étude de R.J. de Vos (10) , randomisée, en double-aveugle, avec un groupe traité (27 patients) et un groupe contrôle (27 patients traités par solution saline), avec des résultats équivalents dans le groupe traité et le groupe témoin.

 

Ce protocole thérapeutique comportait l’'utilisation d’'un anesthésique local qui perturberait l’'efficacité du PRP et un traitement unique par PRP alors que les recommandations, issues des analyses histologiques, recommandent 3 injections à une semaine d'’intervalle.

 

Miquel Sanchez a publié une petite série en 2007 (9), utilisant le PRP comme adjuvant chirurgical dans la rupture du tendon d’Achille. 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour article PRP Bordeaux

 

 

 

© 2015 DRERICLASSEUR.com.

 

 

Articles du site : chirurgien du Genou à Bordeaux - chirurgien de la Hanche à Bordeaux - chirurgien spécialiste du genou - chirurgien spécialiste de la hanche - opération des ligaments croisés à Bordeaux - prothèse de genou à Bordeaux - prothèse de hanche à Bordeaux - PRP à Bordeaux.

Pour prendre rendez-vous

05 56 79 58 00